Comment bien entretenir sa cheminée avec un insert ou un foyer ?
 
Pour profiter au mieux des capacités de votre cheminée et pour allonger au maximum sa durée de vie, son entretien est primordial. On distingue un entretien régulier et un entretien exceptionnel.
 
L'entretien régulier
Décendrage de l'appareil : L'excès de cendre empêche l'alimentation en air du feu par le bas.
Videz le cendrier régulièrement pour garantir une bonne combustion et éviter la déformation de la grille du foyer. Utilisez un aspirateur à cendre ou un tisonnier et une balayette.
 
Nettoyage des parois : Pour bénéficier d'une combustion optimale, tout en limitant le rejet de particules, penser à nettoyer régulièrement les suies des parois de votre cheminée avec une balayette ou un pinceau.
 
Nettoyage régulier de la vitre : Nettoyez la vitre avec de l'essuie-tout ou du papier journal humide trempé dans de la cendre fine. La cendre est un excellent nettoyant qui suffit au nettoyage lorsque la combustion est bonne et que le bois est sec. Frottez la vitre avec des produits nettoyants si les dépôts sont plus difficiles (combustion ralentie, bois humide) mais sans jamais en projeter sur les joints ou les pièces métalliques qui seraient endommagés. Plus la combustion est forte, plus la vitre reste propre. Evitez le bois humide et le fonctionnement trop ralenti.
 
Nettoyage de la circulation d'air de la cheminée : Gardez l'intérieur de la cheminée propre permet d'éviter des salissures aux sorties d'air chaud. Pensez à nettoyer le bûcher, les grilles de sortie d'air et/ou les grilles d'entrée d'air.
 
 
L'entretien exceptionnel
Ramonage du conduit : Le ramonage du conduit est impératif pour assurer la sécurité et éviter tout risque de feu de cheminée. Penser à faire effectuer le ramonage du conduit de fumée ainsi que du conduit de raccordement. Deux ramonages mécaniques par an (dont un pendant la période de chauffage) sont obligatoire. Ils doivent être impérativement réalisés par une personne qualifiée.
Pour éviter tout litige, nous vous conseillons de conserver l'attestation de ramonage pendant au moins deux ans.
D'éventuels produits de ramonage peuvent aider à éliminer des résidus mais ils ne remplacent en aucun cas le ramonage mécanique.
Il existe différents modes de ramonage qui dépendent du type de conduit en place : trappes de ramonage, ramonage par le haut, ramonage par le poêle, démontage des tuyaux de raccordement.
Dans tous les cas, le déflecteur de fumée de votre appareil doit être démonté pour récupérer les suies.
 
Démontage du déflecteur : Tous les appareils ont un ou plusieurs déflecteurs dont le rôle et d'empêcher les fumées et les flammes de monter directement dans le conduit. Démontez lentement le déflecteur en se référant à la notice (rechercher la notice de votre appareil). Il repose simplement sur des supports. Attention aux chutes de résidus pendant l'opération. Récupérez ensuite les suies et repositionnez le déflecteur.
 
Nettoyage des canaux de circulation de fumée : Les foyers peuvent comporter des canaux de circulation de fumée qui augmentent la récupération de chaleur et qui doivent être nettoyés à l'aide d'un goupillon. Ouvrez la ou les trappes d'accès en se référant à la notice (rechercher la notice de votre appareil). Grattez les dépôts et aspirez les résidus. Remontez ensuite la ou les trappes.
 
Nettoyage de la circulation d'air de la cheminée : Conservez l'intérieur de la cheminée propre permet d'éviter des salissures aux sorties d'air chaud. Retirez les grilles de sortie d'air chaud pour les nettoyer. Aspirez ou dépoussiérer le plus possible dans l'enceinte de l'habillage. Nettoyez le bûcher et retirez les éventuelles grilles d'entrée d'air basses pour aspirer.
 
Vérification de l'amenée d'air comburant : Une amenée d'air bouchée par des poussières, des feuilles, parfois même des petits animaux (nids) n'est plus efficace. Retirez la grille d'amenée d'air intérieure pour contrôler et aspirer le passage d'air. Enlevez et nettoyez la grille d'entrée d'air extérieur.
Dans le cas d'une amenée d'air raccordée au foyer, retirez la grille d'entrée d'air extérieur pour contrôler le passage et la nettoyer.